Mam’ange d’Anthéa, née puis décédée le 12 Mars 2019

« J’ai pris ma fille dans mes bras, je l’ai embrassé, caressé, câliné mais ce que je regrette le plus c’est de ne pas avoir regardé ma fille sous toutes les coutures. Elle est née en avance, 23sa+4, elle était toute petite, c’est sans doute pour ça que je n’ai pas osé, j’avais peur de lui faire mal mais les enfants sont résistants, vous pouvez manipuler votre bébé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *