Mam’ange de Benjamin, né décédé le 7 Mars 1999

« Continuer de ce battre malgré cette douleur inimaginable. Parler, beaucoup. Se confier qu’à une personne. Et accepter l’absence. Facile à dire, certes, mais très dure à appliquer. Je suis de tout cœur avec tous les par’anges. Moi je continue de faire vivre mon fils dans mon cœur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *