Mam’ange de Tynoam, né décédé le 26 Janvier 2017

Je me présente Johanna j’ai 29ans je suis mariée à Yannick 33ans. Nous avons 4 enfants et nous avons perdu notre 3éme enfant. Lors d’une échographie de routine nous apprenons que le cœur de notre bébé s’est arrêté. Trois jours plus tard j’accouche de notre bébé sans un bruit à 22sa+1. Nous découvrons alors que c’était un petit garçon il se prénomme Tynoam Alexandre Angel. Et comme si cela ne suffisait pas nous avons dû apprendre à nous protégé et à faire le vide autour de nous. La famille, les amis, les connaissances, tout est remis en questions. Malheureusement, nous n’avons aucun soutien familial et très très peu de soutien de nos amis. On nous a souvent dit « la nature est bien faite » ou « il faut avancer » c’était totalement l’inverse de ce qu’on avait besoin d’entendre. Un mois après le décès de notre fils, j’ai décidé de contacté toutes les associations que j’ai trouvé car j’avais réellement besoin d’aide. Rapidement, on m’a donné les coordonnées de personnes qui s’occupent d’un groupe d’entraide. Quelques semaines après j’ai commencé à me rendre au groupe d’entraide de soutien du Deuil Périnatal. Grâce à ce groupe, j’ai pu me libérer, parler sans stresser, sans appréhension, et, surtout, sans jugement. Aujourd’hui, je ne sais pas ce que je serais devenue sans sc groupe.  J’ai pu avancer sur mon deuil, tout en ayant un soutien important lors de ma grossesse de mon bébé espoir. Mais ce groupe est avant tout fait de rencontres, des amitiés qui sont nées et mon bébé espoir à une super marraine avec qui elle pourra échanger. Car même si elle n’a pas connu se grand frère, il a laissé une trace importante dans notre famille. Notre fils Tynoam est venu telle une étoile filante, magique, belle mais éphémère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *