Mam’ange d’Olivia, née le 6 Janvier 2019 et décédée le 2 février 2019

« Je crois que je conseillerais aux parents endeuillés de rester fort ensemble, de se tenir la main dans cette épreuve qui est une vraie tempête, le drame remet tout en perspective avec ce monde inconnu devenu sombre et sans goût, ne pas hésiter de parler à l’entourage, à des professionnels, laisser aller ses émotions, ne pas avoir honte de pleurer, de se laisser aller, de parler de votre enfant, de ne pas faire attention aux gens indélicats qui vont de leurs propres commentaires sans savoir. De ne pas se leurrer, il faut du temps pour se relever et encore on ne se relève pas tout à fait, je dis souvent qu’à la perte de ma fille, j’ai dû faire connaissance avec la personne que je suis devenue à son envol. J’ai perdu mon enfant et une partie de moi, il faut savoir l’accepter. Il faut apprendre à vivre avec cette absence tellement présente dans nos vies, apprendre à vivre avec ce silence qui est si bruyant dans notre cœur. Bon courage à tous les par’anges. J’ai envie de terminer par une note d’espoir, Olivia était l’enfant qu’on attendait plus, il a fallu plus de 10 ans pour réaliser notre rêve de devenir parents, et, sans y croire, nous avons le bonheur d’attendre sa petite sœur qui pointera le bout de son nez dans 2 mois et demi. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *